Informations pratiques

Vous prévoyez de vous rendre au Cameroun ?
Voici quelques informations utiles pour préparer votre voyage.

Visa :

Les ressortissants de certains pays comme la France doivent présenter un visa pour entrer au Cameroun.

La demande de visa se fait à l'ambassade du Cameroun à Paris. Il vous faudra pour cela fournir entre autre un certificat d'hébergement ou une réservation d'hôtel, un billet d'avion et vous armer de patience; car l'attente à l'ambassade est parfois très longue.

Mekeya peut s'occuper de toutes ces formalités pour vous, et vous recevrez votre visa à domicile.

Santé :

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Nous vous recommandons aussi celui contre la typhoïde.

Pensez à vous faire prescrire un désinfectant intestinal par votre médecin. Ce ci n'est pas du tout obligatoire, mais il serait dommage d'arriver au Cameroun et de ne pas pouvoir goûter aux bons fruits locaux ou simplement vous régaler de soya! (viande de boeuf généralement grillée et vendue sur les trottoirs)

  • Lavez-vous rigoureusement les mains avant chaque repas
  • Ne caressez pas les animaux que vous rencontrez
  • Ne consommez pas les médicaments achetés dans la rue
  • Il est vivement recommandé de vous prescrire avant le voyage un traitement préventif contre le paludisme
  • Il est conseillé de ne pas boire l'eau du robinet. Préférez l'eau en bouteille.

Sécurité :

Eviter d'emprunter des taxis dans la nuit à moins que celui-ci vous ait été spécialement recommandé. Risque d'agression.

Société :

Il est interdit de photographier les sites militaires, les bâtiments publics.

Evitez de photographier directement des personnes sans leur accord, surtout dans les grandes villes. Dans tous les cas, posez la question à votre guide.

La sexualité est presque un tabou.

Marcher main dans la main pour les couples est de plus en plus toléré. Cependant évitez les grands débordements de tendresse comme des longs baisers. Un petit baiser sur les lèvres ne causera pas de problème.

  • Pour les autres informations sur le Cameroun, cliquer ici